Augmentation mammaire

L’augmentation des seins, techniquement connue sous le nom de mamoplastie, est une technique chirurgicale destinée à  améliorer la taille et la forme de la poitrine d’une femme pour plusieurs raisons:

-Pour améliorer le contour du corps d’une femme qui, pour des raisons personnelles trouve que la taille de sa poitrine est trop petite par rapport à sa silhouette.

-Pour corriger une hypotrophie du sein après la grossesse.

-Pour équilibrer une différence dans la taille des  seins ou corriger une asymétrie.

-En tant que technique de reconstruction suite à une chirurgie mammaire.

Les différentes approches de la chirurgie mammaire :

En insérant un implant derrière chaque sein, les chirurgiens sont en mesure d’augmenter  la taille de la poitrine d’une femme.

Si vous envisagez une augmentation de la poitrine, il est nécessaire de comprendre le principe de cet acte chirurgical de savoir comment elle est effectuée et quels résultats vous pouvez attendre avant même de prendre votre décision finale.

Nous vous recommandons vivement d’organiser une consultation  préopératoire ou  même à distance avec notre chirurgien. S’il y a quelque chose que vous ne comprenez pas sur la procédure il vous éclairera et vous aidera à prendre la décision qui vous convienne.

L’augmentation mammaire : qui peut effectuer cette chirurgie ?

L’augmentation de la poitrine peut améliorer votre apparence et votre confiance en  vous, mais cela ne changera pas nécessairement votre apparence pour correspondre à votre idéal. Avant de décider d’être opéré, réfléchissez attentivement précuisez vos attentes et discutez-en avec votre chirurgien.

Les meilleurs candidats pour une augmentation mammaire sont les femmes qui recherchent des améliorations, et qui veulent perfectionner l’apparence de leurs seins. Si vous êtes physiquement sain et réaliste dans vos attentes, vous pouvez être un bon candidat.

L’augmentation mammaire par le biais des implants mammaires :

Un implant mammaire est une coquille de silicone remplie soit de gel de silicone, soit d’une solution d’eau salée connue sous le nom de solution saline ou eau physiologique.

Les risques associés à la chirurgie mammaire :

L’augmentation mammaire est relativement simple. Mais, comme pour toute opération, il existe des risques associés à la chirurgie et des complications spécifiques associées à cette procédure.

Le problème le plus fréquent, la contracture capsulaire, se produit si la cicatrice ou la capsule autour de l’implant commence à se resserrer. Cette compression de l’implant peut provoquer de la douleur. La contracture capsulaire peut être traitée de plusieurs façons, et nécessite parfois l’élimination du tissu cicatriciel, ou peut-être l’élimination ou le remplacement de l’implant.

Comme pour toute intervention chirurgicale, des saignements excessifs suite à l’opération peuvent causer un gonflement et des douleurs. Si un saignement excessif se poursuit, une autre opération peut être nécessaire pour contrôler le saignement et éliminer le sang accumulé.

Un petit pourcentage de femmes développe une infection autour d’un implant. Cela peut se produire à tout moment mais c’est risque trop rare. Dans certains cas, l’implant doit être enlevé pendant plusieurs mois jusqu’à ce que l’infection disparaisse. Un nouvel implant peut ensuite être inséré.

Certaines femmes déclarent que leurs tétons deviennent hypersensibles, peu sensibles ou même engourdis. Vous pouvez également remarquer de petites taches d’engourdissement près de vos incisions. Ces symptômes disparaissent habituellement dans le temps, mais peuvent être permanents chez certains patients.

Comment planifier votre chirurgie avec notre organisme ?

Lors de votre consultation préopératoire évaluera votre santé et vous expliquera quelles sont les techniques chirurgicales les plus appropriées à votre état de santé et votre peau. Si vos seins sont affaissés, votre médecin peut également recommander un lifting des seins.

Veuillez de bien parler de vos attentes avec votre chirurgien. Il devrait être tout aussi franc avec vous, décrivant vos alternatives et les risques et les limites de chacun. Votre chirurgien et votre médecin anesthésiste expliqueront également le type d’anesthésie à utiliser, et la technique chirurgicale mise en œuvre ainsi.

Les coûts d’une augmentation mammaire en Tunisie :

Étant donné que la plupart des compagnies d’assurance ne considèrent pas l’augmentation mammaire comme médicalement nécessaire, elles  ne couvrent généralement pas le coût de cette procédure. Cependant, le financement à un coût raisonnable est disponible pour un résultat naturel et parfait est possible grâce à notre organisme. Cette intervention vous sera offerte à un prix qui ne dépasse pas 2500 euros.

Un personnel qualifié pour assurer le bon déroulement des différentes étapes de votre intervention :

Notre chirurgien  et son personnel expérimenté vous donneront des instructions pour se préparer à la chirurgie, y compris des directives sur l’alimentation et la consommation, le tabagisme et la prise de certaines vitamines et médicaments.

L’augmentation mammaire est  effectuée sous  une anesthésie générale, de sorte que vous dormirez pendant toute l’opération. Certains chirurgiens peuvent utiliser une anesthésie locale, combiné à un sédatif pour vous rendre somnolent.

Le déroulement de la chirurgie :

La méthode d’insertion et de positionnement de votre implant dépend de votre anatomie et de la recommandation de votre chirurgien. L’incision peut être faite soit dans le pli où autour de l’aréole ou dans l’aisselle. Tous les efforts seront faits pour s’assurer que l’incision soit bien  placée, donc les cicatrices résultantes seront aussi peu perceptibles que possible et qu’elles puissent  garder les cicatrices aussi discrètes que possible. Les tissus et la peau du sein sont soulevés pour créer une poche pour chaque implant.

En travaillant à travers l’incision, le chirurgien soulèvera le tissu de votre sein et la peau pour créer une poche, soit directement derrière le tissu mammaire, soit sous votre muscle de la paroi thoracique (le muscle pectoral). Les implants sont alors centrés sous vos tétons.

Certains chirurgiens croient que mettre les implants derrière le muscle de votre poitrine peut réduire le risque de contracture capsulaire. Les tubes de drainage peuvent être utilisés pendant plusieurs jours après la chirurgie.

L’implant mammaire peut être inséré directement sous le tissu mammaire ou sous le muscle de la paroi thoracique.

La chirurgie prend généralement une à deux heures pour compléter. Les points de suture sont utilisés pour fermer les incisions. Un bandage peut être appliqué sur vos seins pour faciliter  la guérison.

Après la chirurgie, les seins semblent plus naturels dans le ton et le contour. Les cicatrices disparaîtront avec le temps.

error: Content is protected !!